Le 29 mars prochain, le Royaume-Uni quittera l’Union européenne. 

Après des négociations houleuses, le compte à rebours a commencé. Lors du récent sommet extraordinaire de l’UE à Salzbourg, les 27 pays de l’Union ont clairement dit « non » au plan dit « de Chequers » présenté par le Royaume-Uni et consistant en un Régime douanier facilité (FCA) basé sur l’option n° 1 de Nouveau partenariat douanier. Motif de refus invoqué par l’Union : ce cadre de relations futures n’est pas conforme à la réglementation européenne. Cela signifie que le nouveau modèle commercial et douanier devra être plus traditionnel et se fonder sur le principe des procédures et du traitement aux frontières.

Lire ici la mise à jour ser le Brexit de Lars Karlsson

Partager